Actualités

Retrouvez ci-après nos publications récentes.
Diversifier son activité avec la médecine esthétique

Diversifier son activité avec la médecine esthétique

 

En médecine libérale, les revenus des médecins généralistes dépendent généralement de divers facteurs, les principaux étant :
  • le nombre d’actes et / ou de patients
  • la composition des actes et leur répartition entre actes techniques et actes cliniques ;
  • le tarif des actes et les majorations forfaitaires
  • une éventuelle activité complémentaire : salariat, expertises, régulation médicale, etc.

Par ailleurs, force est de constater que de plus en plus de médecins généralistes intègrent les actes de médecine esthétique à leur pratique médicale. Tour d’horizon sur cette pratique.

Prendre rendez-vous  avec un délégué médical

La médecine esthétique un secteur en pleine expansion

Le marché de l'esthétique en France connaît une forte demande ces dernières années. Par ailleurs, en dépit d’un pouvoir d’achat qui a du mal à se maintenir, les Français ne revoient pas leur budget beauté à la baisse et les clients les plus réguliers sont les 35-44 ans, juste devant les 25-34 ans.

Des actes esthétique non invasifs en forte croissance.

Les actes esthétiques, mêmes sont réglementés, car ils présentent potentiellement des risques nécessitant une expertise médicale. Si les assureurs relèvent quelques risques. Une étude approfondie nous permet de constater qu’il n'y aurait pas eu plus d’une trentaine de réclamations sur l’ensemble du territoire français concernant les actes suivants :

  • peelings de photo-rajeunissement,
  • injections à visée anti-âge (Botox, acide hyaluronique…)
  • mésothérapie,
  • autogreffes de cellules adipeuses,
  • micro-greffes capillaires,
  • traitements vasculaires (couperose, varices),
  • épilation longue durée
  • détatouage au laser.

Des soins esthétiques désormais abordables pour tous les médecins.

Tout autant que la demande, l’offre connaît une croissance importante grâce à la diversification des praticiens. Jusqu’alors exclusivement réservée aux dermatologues, la médecine esthétique est aujourd’hui indifféremment exercée par les médecins généralistes, ORL, ophtalmologues, chirurgiens-dentistes, chirurgiens de la face, angiologues, etc.

Selon un article paru dans sur remede.org, un médecin pratiquant les actes d'esthétiques peut percevoir une rémunération annuelle allant jusqu'à 300000€ .

Des variations pouvant être constatées, et ce en fonction de la ville l‘exercice, du quartier et de la clientèle du médecin.

L’épilation définitive au laser, second acte de médecine esthétique le plus demandé.

L'épilation au laser est le deuxième acte médical le plus pratiqué en médecine esthétique. Si la pratique de l'épilation n’est pas évidemment pas réservée aux médecins, l’épilation au laser ne peut elle, être réalisée que par un médecin.

L’épilation au laser peut traiter de grandes zones, qui varient de 2 à 7 cm² en fonction de l’appareil utilisé. Elle assure une efficacité prolongée, et se fait à raison d’un traitement qui dure selon les zones de la peau de 6 à 10 séances réparties sur 6 à 24 mois.

Ces actes se pratiquant dans un cadre médical, cela peut être rassurant pour le patient. Par ailleurs ces actes d’épilation peuvent être remboursés par la sécurité sociale sous certaines conditions :

  • traitement de l’hypertrichose pathologique
  • traitement de l’hirsutisme confirmé et documenté
  • traitement de la pilosité du transexuel

Comment Medylink vous accompagne dans votre activité de médecine esthétique

MEDYLINK, la plateforme de collaboration médicale, fournit aux praticiens des dispositifs médicaux de dépistage connectés en toute sécurité à un espace de coordination en ligne. Par ailleurs un support de communication digitale est mis à votre disposition pour la gestion de votre activité.

Concrètement, Medylink vous propose des dispositifs médicaux d'esthétique à la pointe de l’innovation technologique, tout en adaptant les conditions d’acquisition.

Un service technique vous accompagne dans l’utilisation de votre matériel et s'assure de la maintenance.

Par ailleurs grâce à sa plateforme de Téléexpertise, vous avez la possibilité de solliciter l’appui de dermatologues, pour des partages de bon procédés ou même de formations particulières afin de réaliser vos actes en toute sécurité.

Enfin Medylink, met à votre disposition un site internet référencé et localisé afin de gérer votre activité, vos prises de rendez-vous et rayonner sur votre secteur géographique.

Nouveau call-to-action